Campagne de prévention du trafic de drogue/de la maltraitance et de la traite des êtres humains avec la Fondation ROOST et la National Drug Law Enforcement Agency, au Nigeria

Il a été signalé que les trafiquants de drogue transportent des personnes dans l’intention de faire passer des drogues illégales dans différents pays. Des études ont montré une corrélation entre le trafic de drogue, la traite des êtres humains et l’exploitation sexuelle.

Pour mettre en lumière ce fléau, AGA-Afrique Programme a collaboré avec la Fondation ROOST et l’Agence nationale de lutte contre la drogue du Nigéria dans le cadre d’un atelier très engageant intitulé “Campagne de prévention du trafic de drogue, de la maltraitance et de la traite des êtres humains” qui s’est tenu le 27 septembre 2022.

Cet atelier a réuni des membres de l’agence nationale de lutte contre la drogue, des participants d’organisations non gouvernementales, des procureurs, des avocats, des membres clés de la communauté de Mpape, des soignants, des policiers et des parents.

Ledit atelier a été officiellement ouvert par Ebelechukwu Enedah, coordinateur national d’AGA-Afrique Programme au Nigeria, qui a prononcé un discours d’ouverture au nom de Markus Green, membre du conseil d’administration d’AGA-Afrique Programme.

Lors de l’ouverture, Dame Julie Eniekedo Donli, fondatrice et présidente exécutive de la Fondation ROOST, a prononcé un discours d’ouverture et un discours principal a été prononcé par le Dr Ngozi Madubike, directeur de la réduction de la demande de drogues, de la National Drug and Law Enforcement Agency, au nom du Général de brigade Mohammed Bubamarwa, président et chef de la direction, de la National Drug and Law Enforcement Agency.

Les différentes sessions, hautement interactives, de cet atelier ont été modérées par Ebelechukwu Enedah et animées par David Hukportie, Directeur de l’Unité de lutte contre la drogue du CID, Service de police du Ghana, Angela Oluchi, Responsable principal du personnel, chargé du traitement et de la réinsertion au sein de la Direction de la réduction de la demande de drogues, de la National Drug and Law Enforcement Agency, la pharmacienne Suzi Yunusa, de la National Agency for Food and Drug Administration and Control, Aliyu Mohammed Baba, Superintendant des stupéfiants, de la National Drug and Law Enforcement Agency, David Folaranmi, auteur, conférencier et coach en désintoxication et Dr. Akanidomo Ibanga, responsable national de projet, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

L’atelier a été officiellement clôturé par Ebelechukwu Enedah, coordinateur national d’AGA-Afrique Programme au Nigeria, qui n’a pas manqué de remercier tous les participants pour leur présence.

Campagne de prévention du trafic de drogue/de la maltraitance et de la traite des êtres humains avec la Fondation ROOST et la National Drug Law Enforcement Agency, au Nigeria

Il a été signalé que les trafiquants de drogue transportent des personnes dans l’intention de faire passer des drogues illégales dans différents pays. Des études ont montré une corrélation entre le trafic de drogue, la traite des êtres humains et l’exploitation sexuelle.

Pour mettre en lumière ce fléau, AGA-Afrique Programme a collaboré avec la Fondation ROOST et l’Agence nationale de lutte contre la drogue du Nigéria dans le cadre d’un atelier très engageant intitulé “Campagne de prévention du trafic de drogue, de la maltraitance et de la traite des êtres humains” qui s’est tenu le 27 septembre 2022.

Cet atelier a réuni des membres de l’agence nationale de lutte contre la drogue, des participants d’organisations non gouvernementales, des procureurs, des avocats, des membres clés de la communauté de Mpape, des soignants, des policiers et des parents.

Ledit atelier a été officiellement ouvert par Ebelechukwu Enedah, coordinateur national d’AGA-Afrique Programme au Nigeria, qui a prononcé un discours d’ouverture au nom de Markus Green, membre du conseil d’administration d’AGA-Afrique Programme.

Lors de l’ouverture, Dame Julie Eniekedo Donli, fondatrice et présidente exécutive de la Fondation ROOST, a prononcé un discours d’ouverture et un discours principal a été prononcé par le Dr Ngozi Madubike, directeur de la réduction de la demande de drogues, de la National Drug and Law Enforcement Agency, au nom du Général de brigade Mohammed Bubamarwa, président et chef de la direction, de la National Drug and Law Enforcement Agency.

Les différentes sessions, hautement interactives, de cet atelier ont été modérées par Ebelechukwu Enedah et animées par David Hukportie, Directeur de l’Unité de lutte contre la drogue du CID, Service de police du Ghana, Angela Oluchi, Responsable principal du personnel, chargé du traitement et de la réinsertion au sein de la Direction de la réduction de la demande de drogues, de la National Drug and Law Enforcement Agency, la pharmacienne Suzi Yunusa, de la National Agency for Food and Drug Administration and Control, Aliyu Mohammed Baba, Superintendant des stupéfiants, de la National Drug and Law Enforcement Agency, David Folaranmi, auteur, conférencier et coach en désintoxication et Dr. Akanidomo Ibanga, responsable national de projet, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

L’atelier a été officiellement clôturé par Ebelechukwu Enedah, coordinateur national d’AGA-Afrique Programme au Nigeria, qui n’a pas manqué de remercier tous les participants pour leur présence.